Les courbatures, liées généralement à des mouvements excentriques, se traduisent par des douleurs musculaires apparaissant 12 à 24 heures après une activité physique inhabituelle et peuvent durer 5 à 7 jours. Bien que classé dans la catégorie des lésions légères, elles s’accompagnent d’une diminution des capacités musculaires, d’une restriction des mouvements, d’une raideur, d’un gonflement, compromettant ainsi la performance sportive.

Par ailleurs, la restitution complète des capacités peut demander jusqu’à 3 semaines et il existe un décalage entre sensations pendant l’exercice, et courbatures et lésions ultérieures.

 

Au cours de la dernière décennie, de nombreuses hypothèses ont été développées pour expliquer les courbatures, et il existe un large éventail d'interventions différentes visant à prévenir ou à atténuer les symptômes. De nombreuses études ont évalué divers types de thérapies dont le massage. Celui-ci est prescrit depuis l’antiquité pour l’amélioration de la performance des sportifs mais aussi pour faciliter la récupération après un exercice musculaire intense (1).

 

soins massage courbatures

 

Une équipe sino-australienne a analysé 11 études sur l’intérêt du massage dans le traitement des courbatures impliquant 504 sujets au total. Les résultats démontrent que les douleurs musculaires diminuent considérablement lorsque les participants reçoivent un massage par rapport à ceux qui ne le reçoivent pas après un exercice intense. De plus, la massothérapie a amélioré la force musculaire et diminué le taux sérique de Créatine Kinase, marqueur biochimique de dommage musculaire. Cette analyse montre que la massothérapie après un exercice intense est efficace pour soulager les courbatures et améliorer les performances musculaires. L'efficacité la plus élevée a été obtenue 48 h après l'exercice (2).

 

lpg soins endermologie

 

Effet de la technique endermologie sur la récupération des courbatures (3,4)

Une étude a été conduite pour quantifier les effets de séances endermologie® sur la récupération des courbatures induites par un exercice physique intense. Dix sujets volontaires sains ont participé à un protocole expérimental comprenant une épreuve de course à pieds de 40 minutes sur un tapis roulant incliné à 10% dans le sens de la descente.

Ces mêmes volontaires ont reçu un soin endermologie® de 10 minutes tous les jours sur une seule cuisse pendant 6 jours après l’épreuve. Différentes mesures ont été effectuées (force du quadriceps, circonférence de cuisse, douleur) au niveau de la cuisse traitée et de la cuisse non traitée (témoin) avant, juste après l’épreuve puis 1, 2, 3, 4 et 5 jours après.

 

Les 3 principaux résultats montrent :

 

1-3

  • Une augmentation significative de la circonférence de cuisse du coté témoin, reflet de l’œdème consécutif au travail excentrique. Les séances endermologie® ont limité son apparition du coté traité.

 

 

 

 

 

 

2-1

Une douleur à la contraction maximale au deuxième jour et significativement moins importante du coté traité, ceci étant probablement lié à l’absence d’œdème.

 

 

 

 

 

 

 

3-1

Une diminution de la force du quadriceps. Au bout de 2 jours, cette diminution persiste du coté non traité alors que la récupération est effective du coté traité. La diminution de la douleur à la contraction a probablement favorisé la récupération musculaire.

 

 

 

 

 

 

 

Les séances endermologie® se sont donc révélées efficaces sur la récupération de la fonction musculaire post-exercice en limitant l’installation de l’œdème ce qui a probablement limité la douleur et facilité la récupération de la force deux jours après l’exercice physique intense. Elles sont d’ailleurs utilisées par les sportifs et les athlètes dans de nombreuses disciplines.

 

posez vos questions kiné LPG

 

Sources :

  1. Heiss R. et al. Advances in Delayed-Onset Muscle Soreness (DOMS) - Part II: Treatment and Prevention. Sportverletz Sportschaden. 2019 Mar;33(1):21-29. Epub 2019 Mar 13. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/26118518/
  2. Guo J et al. Massage Alleviates Delayed Onset Muscle Soreness after Strenuous Exercise: A Systematic Review and Meta-Analysis. Front Physiol. 2017 Sep 27;8:747. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/29021762/
  3. Portero P; , Vernet J.M. Effets de la Technique LPG sur la récupération de la fonction musculaire après exercice physique intense Ann. Kinésithér. 2001, t. 28, n°4, pp 145-151. https://www.lpgmedical.com/fr/wp-content/uploads/sites/5/2016/11/PorteroJMV.pdf
  4. Portero P., Canon F., Duforez F. Effets d’une nouvelle technique de massage sur la récupération des courbatures. 18ème Congrès de la Société Française de Médecine du Sport ; 1-4 octobre 1998, Lille.
    https://www.lpgmedical.com/fr/wp-content/uploads/sites/5/2016/09/1385479041234portero_1998.pdf
Nouveau call-to-action