Le Dr Guiraud est Directeur de la Clinique Cardiocéan à la Rochelle. Auparavant, il était Directeur adjoint de la Clinique Saint Orens près de Toulouse, un centre de Soins de Suite et de Réadaptation spécialisé dans la réhabilitation cardiovasculaire et pulmonaire.

À quoi sert la réadaptation cardio-vasculaire ?

En France, les maladies cardiovasculaires tuent 1 personne sur 3.

À la suite d’un événement cardiaque aigu (infarctus, décompensation cardiaque…), il est recommandé de poursuivre sa rééducation dans un établissement adapté car il a été démontré qu’un programme de rééducation diminue de 20 % le risque de rechute et de 25 % celui de la mortalité.

Le programme est composé d’une optimisation du traitement médicamenteux, de la prescription d’un plan d’activité physique adapté, d’une éducation du patient liée aux saines habitudes de vie comme mieux manger, bouger et contrôler ses facteurs de risque, d’une réinsertion socioprofessionnelle.

 

Quel est l'intérêt de la technologie Huber® en réadaptation ?

La technologie HUBER 360® présente toutes les qualités requises pour être implémentée dans un programme de réadaptation : travail de l’équilibre, de la coordination, de l’endurance de force et amélioration de la composition corporelle.

Outre ces performances indéniables, l’aspect ludique de HUBER 360® pourrait nous permettre de lutter contre la faible adhésion à l’activité physique.

En d’autres termes, nous pensons que HUBER 360® peut remotiver le patient à pratiquer une activité physique.

 

Pourquoi avez-vous fait une étude avec Huber® ?

L’impact et les bénéfices du système HUBER 360® n’avaient jamais été évalués chez des patients présentant une maladie chronique telle que la maladie coronaire.

C’est pourquoi, nous avons décidé avec l’équipe médicale du service de cardiologie (Dr Bousquet et Dr Richard) de mener une étude en partenariat avec la Société LPG Systems intitulée :
« Etude de l’innocuité de la technique Huber 360® dans les populations symptomatiques et évaluation de son efficacité sur la santé cardiovasculaire dans un programme de réadaptation cardiaque ».

Cette étude a fait l’objet d’une collaboration avec le CHU de Toulouse et le CHU de Dijon.

 

Quel était l'objectif de cette étude ?

L’objectif de cette étude était d’une part, d’évaluer les réponses cardiovasculaires et pulmonaires des patients cardiaques (post syndrome coronaire aigu) lors d’une séance sur HUBER® (phase 1) et d’autre part, de valider si son utilisation répétée associée aux autres exercices de réadaptation, impacte positivement la santé cardiovasculaire (phase 2).

 

Quels sont les résultats ?

Pour des exercices équivalents à 70 % de la contraction maximale volontaire, HUBER 360® permet au patient de travailler à environ 35 % de VO2max (marche modérée) associé à un très bon confort ventilatoire.

De plus, aucun patient ne s’est plaint de douleurs musculaires, malgré traitement par statines et aucun trouble du rythme cardiaque ni poussée tensionnelle n’ont été constatés.

L’innocuité cardiovasculaire, pulmonaire et musculaire des séances d’exercice sur le dispositif HUBER 360® a donc pu être démontrée chez des patients coronariens (1).

Dans un deuxième temps, nous avons comparé deux groupes de patients qui ont bénéficié d’un programme complet, supervisé par un kinésithérapeute, soit sur HUBER 360® soit à l’aide de renforcement musculaire classique sur appareils à la même intensité.

La supériorité de HUBER 360® a été observée sur l’amélioration de la composition corporelle (diminution significative de la masse grasse et du tour de taille) et sur l’aptitude physique.

Par ailleurs, HUBER 360® semble aussi efficace que les exercices de musculation traditionnels sur le gain de force et la qualité de vie (2).

 

Pour conclure ?

Faire de l’exercice sur HUBER 360® est efficace et sécuritaire sur le plan de la santé cardiovasculaire et son caractère « all in one » renforce son intérêt en réadaptation des maladies chroniques.

 
CTA blog - Medical - Contactez nous !
Nouveau call-to-action