De nombreux professionnels de santé n’ont pas le temps de réaliser un Bilan Diagnostic Kinésithérapique (BDK) complet. À cause d’un planning surchargé et de l’absence d’outils performants, ils manquent de précision dans leur diagnostic et dans l’élaboration d’un traitement personnalisé. Pourtant, il existe des solutions innovantes qui font gagner en rapidité et en efficacité. C’est le cas d’Huber 360® Evolution, un appareil LPG® utile dès l’étape du bilan, qui permet de pratiquer des soins thérapeutiques et de remise en forme. 

Florence Charpentier, formatrice et experte des technologies LPG® depuis plus de 25 ans nous éclaire sur l’apport d’Huber 360® Evolution au quotidien et sur les soins hors nomenclatures. 


Pourquoi Huber 360® Evolution permet de gagner en efficience ? 

Cette technologie unique est dotée d’un logiciel permettant de réaliser un bilan fonctionnel complet en 15 minutes seulement. Test de marche, test de stabilité, test de restriction de mobilité, test de coordination… Il fait gagner un temps précieux aux masseurs-kinésithérapeutes lors de l’étape du bilan. Plus précis et pré-analysés, les résultats des tests effectués via Huber 360® sont également plus facilement exploitables par les praticiens : ceux-ci peuvent ainsi établir un meilleur diagnostic et suivre les progrès de leur patient en temps réel. 

Au fil des séances, Huber 360® Evolution s’avère également particulièrement pertinent : il permet de contrôler le travail à distance et d’optimiser les programmes personnalisés, tout en informant les patients de leur progression. Résultat, cet appareil innovant maximise l’efficacité des soins, permettant dans le même temps au masseur-kinésithérapeute d’espacer ses rendez-vous avec un même patient. C’est alors un planning moins chargé qui se dessine pour le praticien et des nouveaux créneaux disponibles pour diversifier sa patientèle. 

 

« Huber 360® a plusieurs avantages. D’abord, il permet de gagner en confort. Les gestes sont plus faciles à effectuer et la fatigue physique se fait beaucoup moins ressentir. Ensuite, il améliore les résultats. C’est donc un investissement qui est vite rentabilisé et qui participe à améliorer la réputation de son cabinet de kinésithérapie. En effet, il m’a permis d’aider des patients à sortir de leur sédentarité, à l’origine parfois de pathologies chroniques. Au lieu de les faire venir 2 fois par semaine, au fur et à mesure des séances, j’ai pu les espacer une fois par semaine, ce qui m’a dégagé des créneaux plus rapidement pour prendre des patients en attente», complète l’experte. 

 

Comment Huber 360® Evolution favorise une meilleure mobilité ? 

Du côté du patient, Huber 360® Evolution participe à stimuler sa mobilité. En sollicitant à la fois des capacités physiques et cognitives, l’appareil favorise un retour rapide de l’autonomie, que ce soit pour le traitement d’une cheville, d’un genou, d’une hanche ou de pathologies neurologiques. 

Mieux, Huber 360® Evolution propose une rééducation fonctionnelle globale et ludique. En obligeant le patient à se maintenir dans une position et en le guidant via des cibles qui apparaissent à l’écran, il rend le patient acteur de sa prise en charge. Celui-ci retrouve la motivation et l’envie de faire mieux de séance en séance ! 

 

« Huber 360® reconditionne à l’effort et remet dans la fonction. Mais s’il n’y a pas d’activité à la fin des séances de rééducation, le patient peut rechuter. Il est intéressant de l’orienter vers une activité physique ou vers des soins hors nomenclatures pratiqués avec Huber 360®.», précise Florence Charpentier. 



L’apport des technologies lors du bilan et nos conseils pour démarrer avec les soins HN

Pourquoi proposer des soins hors nomenclatures ? 

De nombreux patients souhaitent, ou sont encouragés à prolonger leur remise en forme par des soins qui ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale. Ces soins hors nomenclatures peuvent être à visée thérapeutique, esthétique, préventive ou de bien-être. Traitement d’une cicatrice post lifting, drainage lymphatique, coaching sportif…  

Ici aussi, le masseur-kinésithérapeute peut tirer profit de ses appareils LPG® pour proposer ces soins complémentaires qui viendront renforcer la rentabilité et la mise en réussite de son cabinet. 

 

Florence Charpentier explique : « Le métier de masseur-kinésithérapeute est d’être aussi coach, éducateur sportif, masseur bien-être. Évidemment, il n’est pas possible de tout faire, mais en se spécialisant dans certains soins hors nomenclatures, on attire une nouvelle patientèle qui nous ressemble et que l’on suit pendant longtemps. » 



Depuis le bilan jusqu’aux soins hors nomenclatures, les appareils LPG® peuvent vous accompagner au fil des séances et de l’évolution de votre patientèle. Ils sont aussi un moyen de gagner en efficacité et donc en rentabilité, tout en vous offrant des perspectives professionnelles. En vous appuyant sur ces technologies innovantes, vous pouvez vous spécialiser ou élargir vos compétences, comme Florence Charpentier qui est aujourd’hui experte dans les tensions néo faciales et le traitement des cicatrices.

MKDE : utilisez le bilan pour booster votre business
Nouveau call-to-action